À mi-distance entre Cannes et Saint-Tropez, cette ville d’art et d’histoire aux accents provençaux ravit les adeptes de la French Riviera venus profiter de la Grande Bleue. Station balnéaire réputée sur la Côte d’Azur, cette ville possède un patrimoine historique hors du commun. Explorez son centre historique qui vous fera traverser plus de deux mille ans d’art et d’histoire avec des monuments datant de l’Antiquité romaine, du Moyen-Âge et de la Renaissance.

 

Un patrimoine antique et médiéval d’exception

En 49 avant J-C, Jules César fonda Fréjus dit « Forum Julii » (le marché de Jules) et devint un port commercial et militaire important. De nombreux vestiges de l’Empire romain subsistent notamment les remparts antiques, une partie d’un aqueduc ainsi qu’un amphithéâtre datant du Ier siècle. Par ailleurs, Fréjus a été l’un des plus anciens évêchés de France. Au sein de sa cité épiscopale, découvrez la cathédrale Saint-Léonce de Fréjus dont la construction à débuté au 5ème siècle, ainsi que le baptistère et le cloître. Cet ensemble religieux construit au fil des siècles est un mélange de plusieurs styles architecturaux. La cité comporte également un palais gothique datant du 13ème siècle dans un bon état de conservation. Membre du réseau « Ville et Métiers d’art », Fréjus tient à promouvoir l’installation d’ateliers d’artistes présents tout au long de l’année. Découvrez les gestes séculaires de ces artistes et artisans au fil d’un circuit au cœur du centre historique de la cité médiévale.

Un passé colonial important et un prestigieux patrimoine issu de la renaissance

À la Renaissance et dans les siècles qui suivirent, de nombreux autres édifices notables ont été construits tels que la Chapelle Saint-François de Paule au 16ème siècle. La Villa Aurélienne, superbe demeure de style Renaissance italienne abrite les vestiges de l'aqueduc de Mons. De style paladien, la villa, dite "Château Aurélien", est le cadre de manifestations culturelles. Fréjus est aussi une ville empreinte de son passé colonial. Lors de la 1ère Guerre Mondiale, un grand nombre d’hommes originaires des colonies séjournèrent à Fréjus. N’ayant aucun lieu de culte qui correspondait à leur croyances, ces soldats français construirent la mosquée Missiri pour les sénégalais et la Pagode Hong Hien, une pagode bouddhiste pour les indochinois. Dépaysement garanti pour les visiteurs qui peuvent circuler librement dans le parc au milieu des dragons enflammés !

+ En savoir plus sur Fréjus