Le Bout du Lac

Réserve du Bout du Lac

D’un côté il y a Annecy, ville de caractère où il fait bon se promener. Mais connaissez-vous l’autre extrémité du lac ? C’est un petit coin de paradis qui vous attend. Au cours d’une promenade d’une heure environ, sur des sentiers aménagés et accessibles également pour les personnes en situation de handicap, vous serez immergé au sein de la faune et de la flore du Lac d’Annecy.

La visite

Le sentier commence au milieu d’une forêt, feuillue ou non selon le moment de l’année, mais agréable quoiqu’il en soit. Vous longez ensuite l’Ire, rivière prenant sa source dans le Massif des Bauges et finissant sa course dans le lac. Le nom « Ire » vient du vieux français et signifie « colère ». Car malgré son apparence tranquille, elle peut être sujette à d’importantes crues, qui, rassurez-vous, restent bien canalisées.

Traversez ensuite des prairies fleuries au printemps, et entrez dans l’une des dernières roselières du lac d’Annecy, refuge idéal pour les oiseaux et castors. Au milieu du parcours se trouve une tour sur laquelle vous pouvez vous rendre en grimpant une volée de marches. De là-haut, vous pouvez profiter d’une vue à 360° sur la réserve, le lac et les montagnes entourant le tout. Laissez-vous bercer par le vent dans la roselière et le chant des oiseaux… un moment très agréable !

A cet endroit, vous pouvez décider de faire demi-tour en restant sur le sentier aménagé, ou de continuer la boucle par un petit sentier serpentant dans la roselière. Si vous choisissez la deuxième option, assurez-vous d’être équipé de chaussures adéquates car le chemin peut vite devenir boueux.

 

Le petit plus

Des panneaux explicatifs et ludiques sont disposés tout au long du parcours, alliant le plaisir de la promenade au plaisir d’apprendre de nombreuses choses sur la réserve, le lac et sa faune et flore.

Bonne balade !

Le Bout du Lac raconté par Madame Clabots

La visite du bout opposé du lac, avec la réserve naturelle des Bauges, vaut le déplacement. Une belle plage permet de se baigner, mais prenez garde aux atterrissages de parapentes. La flore et la faune y sont bien expliquées, et il y a aussi des visites guidées passionnantes. Les castors y sont revenus et prospèrent.

Comment s'y rendre ?

A partir d’Annecy, empruntez la D909 Annecy-Albertville jusqu’à la commune de Doussard.
Deux parkings sont mis à votre disposition : un premier au départ de la promenade, et un second, plus grand, à une centaine de mètres de l’entrée de la réserve.

Grand jeu Ternélia

Remplissez bien les champs afin de participer au jeu concours. Ils sont importants afin que nous puissions vous contacter en cas de victoire. Très bonne chance à vous !

* champs obligatoires

Partager